• Brève

     

    au bistrot de mon quartier, j'avais mes habitudes

    un expresso, le journal pour l'indispensable lecture de l'horoscope, une petite pause en milieu de matinée

     

    elle y venait souvent aussi

    je ne saurais jamais son nom

    une femme sans âge,

    au bout du comptoir, elle soliloquait devant ses demi de bière

     

    un matin,

    un matin comme un autre, pourtant,

    de son discours marmonné, quelques paroles étonnamment claires sont arrivées jusqu'à moi et résonnent encore aujourd'hui

     

    les yeux fixant la mousse

    elle disait :

    « non, je n'ai jamais eu d'enfant....

    non,

    pourquoi mettre au monde de futurs morts ? »

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Au revoirErmitage »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    4
    ristretto Profil de ristretto
    Mercredi 28 Septembre 2011 à 23:06

    la vie, jour et nuit, balnc et noir , un eternel dilemme mais on l'aime  !

    bienvenue Fleurde rocaille

    3
    Lundi 26 Septembre 2011 à 18:03

    tu vis, tu meurs, et à la mi-temps tu refais le match de la vie, qui n'est que combat entre soi et les autres ! dur ..mais si vrai .. qui donne la vie, donne la mort , alors oui, c'est atroce .. La Vie !

    et comme dit le grand Léo ferré, on dort toujours avec des morts ;...

    ola, pas gai tout cela !

    2
    un geko
    Dimanche 7 Août 2011 à 21:42

    La vie est une maladie mortelle

    1
    bibine poivron
    Mercredi 13 Juillet 2011 à 10:04

    Oups... Fait mal celui-là :(

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :