• Cinéma muet

     

     

    Nous parlions de la pluie, nous parlions du beau temps..

    Quelle importance ?

    Nous étions spectateurs.

     

    Nous parlions pour que dure le temps...

    Nous étions spectateurs.

     

    Eux n'avaient que faire des mots,

    Bien trop étriqués, les mots !

     

    Eux prenaient les chemins de traverses,

    Eux à l'école buissonnière,

    Ils jouaient,

    Ils riaient, frissonnaient,

    Eux redessinaient l'espace,

    Effaçaient les limites,

    Surfaient sur les parfums..

     

    Au travers des cils- moucharabiehs

    Déposaient leur message.

    Au devant de la scène,

    Eux, menaient toute la danse,

    Duettistes improvisant une chanson de gestes.

     

     

    Nous parlions,

    Nous parlions du soleil et du vent,

    Nous parlions pour garder contenance.

     

    Eux se moquaient de toutes les convenances.

     

    Et mes mots trébuchèrent,

    Et vous n'écoutiez guère.

     

    Nos corps savamment

    Jouaient une pantomime

    Celle des futurs amants.

     

     

     

     

     

    « Les doigts gourdsCraie »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 15 Avril 2011 à 18:19

    Délicate esquisse vers l'accomplissement ! bravo.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :