•  

     

    j'avais semé des graines douces-amères

    des graines d'herbes folles à lier

     

    de celles qui germent dans les brumes des nuits blanches solitaires

     

    j'avais semé 

     

    j'avais enfoui

    m'étais enfui

     

     

    dans la terre en jachère, la friche avait poussé 

     

     

    errant dans ce monde pressé, je cherche encore pourtant..

     

    la douceur de la sauge au creux de ses mains

    parfum jasmin furtif --- entêtant

     

    la couleur safran sur la terre assoiffée 

     

     

    j'avais semé ...






    09/03/12.. participation atelier d'écriture en ligne sur I.pagination


    votre commentaire
  • Don


    entre deux larmes de brume, ils s'étaient rencontrés

    leurs mains ont effleuré les doux rayons de lune

     

    sur la soie de la dune, ensemble ils ont dansé

    une valse hors du temps aux notes de  plume 

     

     

    au fond de ses yeux prune, il s'est enfin noyé

    pour offrir à sa brune

    son coeur énamouré






    1 commentaire
  • Bien sûr, comme toujours, 
    Je raconte mon voyage.

    Dans les petits détails, et les grands évènements

    Bien sûr, tu entends, 
    Et quelques « oui, ha bon » donnent un tempo lent.

    Si lent, 
    Qu’au bout du compte, l’aventure s’ennuie.

    Et voilà que se glissent au milieu du récit deux trois notes de folie. 
    Au wagon restaurant, j’ai croisé un lion voyageant sans ticket, il fut vite expulsé.

    Bien sûr, je suis bien arrivée. 
    Je suis bien revenue. 
    Je suis à tes côtés.

    A côté, 
    Parallèles.

     

     

    Janvier 2009

     

     


    votre commentaire
  • Ce...jour s’éternise

    Soir... sans brise

    J’ai...remisé

    Le... temps

     

    Manque

     

    De... voyager

    Vos...mains et

    Lèvres...reviendront

    Gourmandes

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • BLEU

     

    le rire de vos yeux

     

    VERT

     

    la rime de vos vers

     

    JAUNE

     

    vos toiles d'automne

     

    VIOLET

     

    vos amours du passé

     

    VERMILLON

     

    vos colères tourbillons

     

    BLANC

     

    vos réponses en suspend

     

    NOIR

     

    votre non recevoir

     

     

     

    En camaïeu de bleus

    solitude à deux

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique