• Théâtre privé

     

    Ce soir recommençons le jeu de pantomime,

    Sans auditoire aucun et le guichet fermé,

    Créons la mise en scène qu décor raffiné

    Et l'artiste sera désir qui nous anime.

     

    Maintenant soyez maître et laissons là le mime.

    Je remets en vos mains les fils pour me guider,

    Telle marionnette attachée à aimer,

    Et jusqu'au paroxysme où le plaisir s'exprime.

     

    Au risque de rougir, je vous en fais l'aveu

    De vos paumes sur moi je veux sentir le feu,

    Me pâmer sous vos yeux à ce cours magistral.

     

    Emmenez- moi plus loin, ouvrez d'autres chemins,

    Epicez-moi de mots provocants et coquins,

    Pour qu'en fougueux duo nous jouions le final.

     

     

    Yvette Aroca-Lehre 2009

    « FinitudeSucrine »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :