• je t’aime bien 
    bien.. cela n’arrange rien.

    je t’aime beaucoup 
    beaucoup.. pas mieux pour le coup.

    je t’aime encore 
    encore.. relent de désaccords.

    je t’aime toujours 
    toujours.. allonge les jours.

    je t’aime aussi 
    aussi.. présume que je négocie.

    je t’aime passionnément 
    passionnément.. là, tu sais que je mens.

    comment te dire alors, pour le peu 
    qu’il nous reste, qu’au contraire de beaucoup 
    brûlés par la passion, déchirés de folie, 
    le glas du pas du tout ne sonne pas ici.

    peut être simplement

    peut être autrement

    peut être je t’aime

     


    votre commentaire
  •  



    une bulle 
    un souffle sur la nuque 
    je funambule

    sous un dôme 
    paume soie parfumée 
    je m’opiume

    oasis 
    source vive délices 
    je m’artifice

    en nuage, en capsule, 
    cache cache, 
    je bulle

     

     


    votre commentaire
  •  

    La soirée s'éternise sans couleur, sans parfum.

    Un soir qui pourrait être de novembre ou d'ailleurs.


    Les jours, eux, sont surchauffés – dans l'air électrisé, nos limites frôlent le clash, nos paroles volcanisent.

     
    je rêve d'une cascade au milieu du désert,
    d'une brise de jasmin,
    et de flûte traversière.

     

     

     


    votre commentaire
  • Là, allongé et lascif

    Offert

    Des lèvres effleurer

    Satiné

    De la langue caresser

    Savoureux

    Là, soumis et ardent

    Vigoureux

    En bouche mignoter

    Délicieux

    Là, fébrile et vif

    Impatient

    Accorder délivrance

    Apprécier l’élixir

    Des papilles jouir

    Partager son plaisir

     


    votre commentaire
  • de ces heures légères

    aux douceurs éphémères

    reste

    persistante 

    lancinante

    entêtante

     

    la douleur du manque.

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique